À Table #2 : La crème au chocolat noir

Bonjour ! 

J’espère que tout le monde s’est bien comporté pendant mon absence de deux mois. J’ai été très prise par mon boulot et je n’ai malheureusement pas pu venir vous surveiller. 

J’écris aujourd’hui cet article pour partager avec vous une recette de crème au chocolat noir que j’aime beaucoup. Je la réalise très souvent pour remplacer les yaourts trop chers, trop chimiques et trop dégueus du supermarché par des petites crèmes trop bonnes, trop pas chères et trop faites maison. (Et en plus c’est vraiment super rapide.)

Bref, aucune excuse, même pour les plus flemmardes d’entre nous, vous enfiler vos chaussures et vous aller direct acheter les ingrédients qui vous manquent, c’est à dire : une tablette de chocolat noir, un paquet de sucre (semoule, pas glace, ni cocaïne merci), trois oeufs, un bouteille de lait entier et une brique de crème liquide entière. 

Personnellement, j’utilise le robot, mais les plus courageuses peuvent y aller au fouet.

Tout d’abord, hachez grossièrement 120 grammes de chocolat avec une planche et un couteau. 

On rentre les doigts. Pas de chocolat à la viande SVP.

Isolez trois jaunes d’oeufs dans votre bol.

Pas de gâchis, bande de tueuses de bébés phoques ! Vous ferez des meringues avec les blancs.

Pesez 30 grammes de sucre.

Ça y est ; vous êtes prêtes pour Top Chef.

Fouettez les jaunes et le sucre ensemble. Il faut obtenir un mélange homogène mais pas mousseux. 

Et pendant que le robot bosse, j’en branle pas une.

Bien-sûr pendant ce temps, vous avez mis 15 centilitres de lait entier avec 150 grammes de crème liquide entière dans une casserole à feu moyen. Quand vous voyez des bulles, versez le contenu de votre casserole sur vos oeufs battus. Remuez bien. 

OKLM, je bouge pas.

Quand votre mixture vous plaît, reversez le tout dans votre casserole. Patientez à feu moyen jusqu’au premier bouillon. 

Et si votre mixture ne vous plaît pas, bah… tant pis.

Dès le premier bouillon, retirez immédiatement la casserole du feu et versez petit à petit son contenu sur vos morceaux de chocolat. Mélangez. Pour un confort en bouche optimal, n’hésitez pas à mixer votre préparation. Quand votre crème est fluide et homogène, coulez la dans vos pots et laissez-la reposer pendant deux heures.

Elles sont trop mignonnes.

Faire soi-même, c’est la meilleur façon de ne pas s’intoxiquer. Et en prime, vous découvrirez que vous n’avez rien à envier à la laitière.

Mes Achats du Mois #5 : Août 2016

Bonjour les copines ! 

Quoi de mieux que les commandes en ligne lorsqu’on a pas le temps de sortir faire les boutiques ? RIEN ! En plus, je suis un peu noeunoeud et j’ai tendance à oublier que je me suis offert quelque chose. Du coup, je suis comme mon propre Père Noël. C’est GÉ-NIAL. 

Ce mois-ci, j’ai manqué de tout ! J’ai donc dû commander en urgence de la crème Pourpasêtremoche, du sérum Pourpasêtrevieille et un peu de plâtre Pourmasquerleshorreurs. 

En manque de fond de teint, j’ai acheté le flacon coordonné à ma poudre : le Benefit Hello Flawless. Je l’ai choisi dans la teinte I’m Pure 4 Sure, bien évidemment parce que je suis aussi blanche et innocente que le jeune chaton qui vient de naître. Très clairement, c’est une tuerie. Avec mon ancien fond de teint made in Sephora, je me sentais plâtrée de partout. Quand je transpirais, j’avais la nette impression que les gouttes ne sueur ne pouvaient pas s’échapper de ma peau tellement tout était obstrué. Bref, la catastrophe. Avec celui-ci, c’est nickel ! Je peux suer toute la journée comme une cochonne, mes boutons et cratères restent bien tranquillement camouflés. 39€ : c’est le prix de la tranquillité. 

Trop girly ma moumoute rose !

Puis, c’est ma base de teint qui est morte d’une hémorragie. Après un an de bons et loyaux services, elle s’est éteinte en un souffle. Une tragédie. J’ai donc naturellement souhaité en racheter et, alors que je naviguais tranquillement sur la page de l’article, j’ai vu qu’il existait un format 44mL pour le Benefit PoreFessional ! Sans hésiter plus d’une seconde, je valide mon choix et me fais soulager de 58€95 (ouch!). Il est parfait pour dissimuler mes monstrueux pores dilatés prêts à te manger toute crue ! 

Ma réaction à l’ouverture du paquet : « Mais c’est ÉNORME ! »

Avec ceci, j’ai troqué 26€50 contre un Benefit Fake Up. Une couche supplémentaire de cache-misère pour faire disparaître mes cernes. Ça fonctionne super bien ; les enfants ne s’enfuient pas en courant quand j’en porte ! 

Par contre le stick ressemble au zizi de mon chat…

J’ai ensuite fait un achat low cost. J’ai dépensé 1€10 pour un stick à lèvres. Je n’ai rien à lui reprocher ; c’est la troisième fois que je le rachète et il a déjà gagné mon coeur.

Le seul qui mérite un bisou.

Enfin, j’ai acquis l’éponge Make Up For Ever Ellipse Douce pour 10€. Elle est super pratique pour maquiller les coins et les raies. 

Toute molle et pourtant tellement efficace…

N’oubliez pas de me rejoindre sur Snapchat et Instagram ! Je m’appelle Pezzarellona ! 

Et comme chaque mois, une petite photo de famille.

J’Habite Avec un Barman #3 : le Pass’Tèque

Bonsoir les filles ! 

Bien que je vous aime toutes, je déplore que mon lectorat ne soit pas plus masculin. Tous les avis sont bons à prendre, n’est-ce pas ? Je ne dis pas ça parce que je suis en manque de chair fraîche ! Rassurez-vous ; même si je suis célibataire depuis peu, je n’ai pas oublié comment me procurer de la saucisse bien juteuse. 

Soit ! Séparée de mon beau barman, je ne savais que faire de cette catégorie d’articles. Même si je travaille dans la restauration, je ne suis pas douée au point de vous pondre une recette de filtre d’amour. (Et puis d’abord, si je l’avais, je la garderais pour moi, na !) Je la garde ? Je la jette ? Je finis mes bouteilles seule ? Je brûle les chemises de mon ex avec mon fond de vodka ? Il n’y aura pas d’effet de surprise malheureusement ; vous vous doutez bien que si j’écris un JHAB, c’est pour parler de notre petit penchant pour la bouteille. Grâce à la chance qui m’a fait un petit clin d’oeil, j’ai dégoté un nouveau barman, plus mignon que l’ancien et qui est encore plus doué (avec son shaker hein ? Il est bien entendu que je ne parle pas ici de sa saucisse bien juteuse.)

Je vais donc aujourd’hui vous dévoiler la recette du Pass’Tèque ! C’est un cocktail issu de notre fusion (intellectuelle la fusion, hein ? À quoi tu pensais grosse dégueulasse ?) Nul n’a besoin d’avoir fait Polytech’ pour comprendre que l’ingrédient principal est la … BANANE ! (Nan, je rigole…)

En toute honnêteté, avouez… La pastèque, c’est pas bon, n’est-ce pas ? Ça n’a pas de goût, à part celui de l’eau. On ne sent même pas le sucre, pourtant il y en a, vu que ça colle aux doigts. Impossible d’y étaler du Nutella pour la faire passer… Vous en avez acheté une pour faire une salade de fruits et maintenant les trois quarts restant pourrissent dans le frigo en attendant l’arrêt de leurs souffrances dans la poubelle. (C’est tellement naz que ça ne va même pas au composteur.) Je vais donc aujourd’hui vous permettre de soulager votre conscience en évitant du gâchis alimentaire. 

Pour commencer, attraper le bout de pastèque en PLS dans votre frigo. Amputez-le de 20 grammes que vous couperez en morceaux grossiers. Chopez également un citron vert, quelques feuilles de menthe, un bout de pastèque avec la peau pour la déco, une râpe à fruits, un couteau à fruits, un blender et un verre (sauf si vous détestez faire la vaisselle au point de boire à même le blender). 

Le blender était parti pisser au moment de la photo de famille.

La suite est à la fois ultra facile et digne de Destination Finale. Vous prenez la chair de pastèque et la menthe, vous jetez tout ça dans le blender. Vous pressez votre citron par dessus. Vous fermez le blender (c’est ULTRA IMPORTANT, sauf si vous aimez les giclures et autres projetés) et vous mixez. 

La famille avant le massacre.

Versez le contenu du blender dans votre verre sans le filtrer. Râpez quelques zestes de citrons que vous saupoudrerez sur votre boisson. Plantez votre bout de pastèque pour la déco sur le bord du verre. Et voilà ! C’est terminé ! 

Veillez à ce que tous vos aliments soient bien froids. N’hésitez pas à abandonner un glaçon dans le blender avant de mixer. 

Cette boisson est recommandée pour éviter le dessèchement des babouins qui sortent de votre utérus. Congelés ou rôtis, il est nécessaire de rappeler que les enfants ne sont pas comestibles  (ils ont bien souvent des vers au cul). Faites leur boire du Pass’Tèque avant l’insolation. 

Ne passez pas vos enfants au blender. Ceci était un message de la PETA.

Mes Achats du Mois #4 : Juillet 2016

Bonjour ! 

Il y avait un bon moment que je n’avais rien publié sur le blog. Je dois vous avouer que j’ai traversé un long passage à vide, pendant lequel je n’ai vraiment pas eu le moral. Je me suis séparée de mon copain, avec lequel je vivais depuis presque un an. Ça a été un changement abrupte pour moi, puisque j’ai quitté quelqu’un que je voyais nuits et jours (nous vivions et travaillons ensemble), pour retourner chez mes parents. J’ai laissé mon foyer pour retourner dans ma chambre transformée en dépotoire (merci Papa et Maman !) et j’ai dû changer toutes mes habitudes. 

Heureusement, désormais tout se passe à merveille. Mes deux chattes Newton et Neptune se sont parfaitement habituées à la vie en maison. Elles s’amusent comme des folles avec leurs quatre cousins et cousines, j’ai nommé Pistache, Padmé, Pepo et Praline. Elles apprennent à chasser, malheureusement elles ne font que déterrer de vieilles charognes. Bonjour l’haleine après un repas d’asticots ! 

Tout change, donc ! Les meubles et la déco n’ont rien à voir avec mon ancien appartement, mais c’est tout aussi chouette. Aussi, vous verrez que ma maman est équipée de tout pleins de robots Kitchenaid et c’est carrément cool. 

Trêve de blablas : j’écris cet article pour vous parler des dernières choses que j’ai achetées avant de larguer mon boulet ! 

La couleur est douteuse, mais méfiez-vous des apparences.

Par manque de temps je n’ai acheté que deux gels douche. Vous les connaissiez peut-être déjà ; il s’agit des tubes Roger&Gallet. Celui à la fleur d’osmantus sent vraiment très bon. Il réveille et rafraîchit dès le matin.

Vert comme Shrek dans son marais.

Le second au thé vert est une tuerie. C’est le deuxième tube que j’achète et je l’aime toujours autant. L’odeur est tellement douce qu’on pourrait se baigner dedans pendant des heures. 

Et voilà ! C’est déjà fini ! Rassurez-vous car je me suis rattrapée au mois d’août avec pleins de dépenses chez Sephora. 

N’hésitez pas à me suivre sur Snapchat et Instagram. J’y poste souvent pleins de trucs hyper chouettes et puis, comme ça, vous ferez la connaissance de mes six fauves. Je m’y appelle Pezzarellona, avec deux z, deux l, mais un seul r ! 

Mes Achats du Mois #3 : Juin 2016

Bonjour ! 

Je suis très peu sortie en juin et je n’ai fait que quelques achats. 

Je me suis procuré le dernier né de la marque René Furterer : le gel douche Initia. Il sent la menthe, produit beaucoup de mousse. J’adore ce produit, mais je dois avouer que j’ai été assez surprise lors de la première utilisation car j’ai eu l’impression de me frictionner avec du dentifrice. Je l’ai payé 7€13.

Ça pique la foufoune !

Le même jour, j’étais à court de savon pour les mains et en traînant dans la pharmacie, j’ai trouvé cette pépite. C’est un savon qui sent le muguet. Il m’a coûté 6€91.

Moi, j’adooore le muguet !

Plus tard, j’ai fait l’acquisition d’un démêlant Klorane assorti à un shampoing que je possède déjà. Il démêle, il sent bon. Il m’a coûté 10€83.

Mmmm l’odeur du lait d’avoine…

J’avais également pris un kit en promotion Nuxe. Il y avait dedans un gel douche et une crème hydratante Biobeauté qui m’ont coûté 19€51. Et là, patatras ! C’est une déception totale. Le gel douche ne mousse pas. Quelle horreur ! Je sais que c’est un détail, mais si il y a bien une chose que j’abhorre, c’est l’absence de mousse. Tant pis, je n’en rachèterai pas. 

Zéro pointé !

La crème hydratante quant à elle fait le job. Elle sent bon et soulage bien la peau après l’épilation. Elle remonte la moyenne ! 

Et oui : je ne m’hydrate qu’après l’épilation.

Après être allée chez le coiffeur, j’ai dû investir dans un shampoing spécifique pour que ma couleur ne dégorge pas. J’ai choisi celui de la marque Klorane, car je possède déjà une bonne partie de leurs shampoings et qu’ils ne m’ont jamais déçue. Il sent super bon et fonctionne vraiment bien. Ma couleur à très peu perdu en intensité et je n’ai pas été obligée de la refaire totalement chez mon coiffeur ce mois-ci. Dans la foulée j’ai acheté un gel douche Nuxe qui est divin. Son odeur est vraiment géniale et lui, au moins, il mousse ! 

Un combo qui déchire !

C’est tout pour le mois de juin. On se retrouve bientôt pour un petit cocktail. En attendant, retrouvez-moi sur Twitter, Instagram et Snapchat, je m’y appelle aussi Pezzarellona ! 

GIVEAWAY #1 : Pezzarellona Starter Pack

Bonsoir ! 

J’ai commencé à écrire ce blog il y a trois mois et trois jours et tout récemment, j’ai obtenu mon badge « 100 likes ». Il est donc utile de préciser que je suis ultra méga fière de cet accomplissement et que je souhaite que tout cela continue ! 

Pour fêter ça et pour remercier les lectrices qui likent fidèlement mes posts, j’ai décidé d’organiser un petit giveaway. Je l’ai nommé très sobrement et dans ma plus grande modestie le Pezzarellona Starter Pack. Il regroupe trois des produits dont je vous ai parlé et que j’utilise toujours très fréquemment, à savoir : mon dentifrice Fluocaril, ma bougie Yankee Candle Soft Blanket et mon gel douche R&G gingembre. 

Pour être en lice pour gagner ce super pack, vous devrez m’aider à promouvoir mon blog en en publiant une petite présentation sur votre réseau social préféré (au choix Facebook, Twitter et/ou Instagram). Votre publication devra contenir un lien menant directement chez moi (enfin, ici quoi). Surtout n’oubliez pas de m’avertir de votre participation en me liant votre publication dans les commentaires et en m’écrivant votre adresse mail pour que je puisse vous contacter si vous gagnez ! 

Le tirage au sort aura lieu le 20 juillet, d’ici là n’hésitez pas à me poser toutes vos questions. 

J’Habite Avec un Barman #2 : Le Pussyfoot

Coucou les alcooliques !

Je suis vraiment désolée : j’écris des articles sur des cocktails, et à chaque fois, je vous présente une boisson sans alcool. QUELLE HONTE !

Cependant, malgré votre frustration, je suis sûre que vous allez adorer le sujet du jour ; j’ai nommé le Pussyfoot !

Tout d’abord, un peu de culture pour vous la péter devant belle-maman. Vous vous souvenez de la prohibition ? Cette sombre époque pendant laquelle notre breuvage favori était interdit ? Hé bien, cela n’empêchait pas nos ancêtres de se mettre de bonnes grosses races dans des bars clandestins. Et l’inspecteur Johnson, surnommé Pussyfoot, il aimait pas trop ça. Du coup, pour mettre fin à la débauche de ces ivrognes, il a découvert, puis détruit plein de speakeasies. Le cocktail sans alcool que je vous présente aujourd’hui a donc été créé en son honneur.

Concrètement, qu’est-ce qu’il vous faut ?
– du jus d’orange ;
– du jus de citron ;
– du sirop de grenadine ;
– un oeuf ;
– un shaker (commentaire du ronchon à côté de moi : un vrai shaker, pas les bouses qu’on trouve à Gifi ou Maison du Monde) ;
– un filtre ;
– un verre (tumbler de préférence, nous on en a pas) ;

Préférez acheter des fruits frais et les passer vous-même à la centrifugeuse ou à l’extracteur de jus. Si comme nous vous êtes trop pauvres pour posséder ces petits robots trop cool, préférez acheter du 100% pur jus (nectar, jus à base de concentré ou d’extrait c’est CACA).

image
Photo de famille.

Versez dans votre verre à Boston 1cl de sirop de grenadine.

image
On dirait du sang de bébé phoque.

Ajoutez 3cl de jus de citron.

image
Bébé phoque a du diabète.

Ajoutez 8cl de jus d’orange.

image
On ne peut plus rien faire pour bébé phoque.

Faites faire le grand plongeons à votre jaune d’oeuf.

image
Le notre a fait un plat et est mort éclaté.

Remplissez la moitié de votre Boston de glaçons.

image
C'est froid !

Shakez !

image
Ne giclez pas partout.

Et voilà le travail !

image
N'oubliez pas d'ajouter un peu de sang de bébé phoque pour faire cool au fond du verre.

Bon apéritif bande de pochtrons !

image
Ok, ok. Mon magnum de Ricard ne fait pas de moi une alcoolique.
image
Yummi !